QUE PENSEZ-VOUS DE LA RÉPLIQUE DE LUXE SUISSE HUBLOT

La réplique Hublot a choisi une période mouvementée pour entrer dans l’industrie horlogère. Fondée en 1980 alors que la crise du quartz faisait encore rage et que les horlogers suisses fondaient comme une tranche d’Emmenthal grillé, elle aurait facilement pu sombrer dans l’obscurité aussi vite qu’elle est apparue.

Au lieu de cela, il est devenu l’une des marques de montres de luxe dont on parle le plus et les plus visibles, portée par certaines des plus grandes stars du sport de la planète tout en étant critiquée par certains des coins les plus conservateurs de la communauté horlogère – pas que les personnes qui dirigent la Suisse. réplique Hublot donne le fondement d’un rat à ce que les gens pensent. Même son ancien PDG, le tourbillon de charisme qu’est Jean-Claude Biver, a défini sans vergogne la marque comme « un luxe disruptif et inaccessible ».

Dans un monde souvent réticent à adopter le changement, la réplique de la meilleure qualité Hublot lui a conféré une surabondance de nouveaux concepts de design et une bonne dose de rébellion.

Vous n’êtes pas obligé de l’aimer, mais lisez la suite pour découvrir pourquoi le fausse Hublot 1: 1 mérite votre admiration et non votre condamnation.
Il aime une bonne ferraille
Lancée à une époque où l’horlogerie suisse était ébranlée par l’équivalent économique d’un tremblement de terre et d’un tsunami, la copie bon marché Hublot a dû parer un certain nombre de coups qui auraient assommé certaines marques.

Son fondateur Carlo Crocco, cherchant à doter les montres Hublot d’une USP, a équipé son premier modèle d’un bracelet en caoutchouc naturel qui a nécessité trois ans de recherche pour créer, seulement pour que ses débuts à Bâle soient mal accueillis. Il a immédiatement rebondi et s’est bien comporté commercialement.
Une marque pratiquement inconnue dans les années 80 et 90, elle a finalement trouvé sa direction en 2004 lorsque la légende de l’industrie Jean-Claude Biver est entrée à bord.

Elle a ensuite dû faire face à l’incertitude d’emménager dans son siège de Nyon juste un an après la crise financière mondiale de 2008, qui a eu d’énormes répercussions sur l’industrie horlogère.

Il a navigué tout ce qui précède avec aplomb avant de vraiment monter la barre au cours de la dernière décennie, à la fois dans ses innovations techniques sans fin et sa stratégie marketing très efficace, une combinaison puissante. La dernière décennie a été une telle réussite pour Hublot que, dans un salut à deux doigts aux ennemis, il a ajouté une deuxième usine plus grande en 2014.
L’effet Biver
Où serait la réplique en gros Hublot sans Jean-Claude Biver. L’un des noms les plus importants et les plus influents de l’industrie, Biver a travaillé pour Omega, Blancpain, TAG Heuer et Audemars Piguet au cours d’une carrière de plusieurs décennies et a rejoint Hublot en tant que PDG. Après avoir quintuplé ses ventes au cours des trois années qui ont suivi son arrivée, la société a été rachetée par LVMH, qui détient également TAG Heuer et Zenith.
Biver, maintenant à la retraite, a aidé à formuler le modus operandi de la réplique du mouvement suisse Hublot, qui comprend le lancement d’éditions limitées sans fin. Ainsi, bien que les montres Hublot ne soient pas si rares, avec environ 50 000 répliques de montres de qualité AAA qui sortent de sa chaîne de production chaque année (comparable à Patek Philippe qui en fabrique environ 60 000), il est inhabituel de voir exactement la même montre deux fois.

Son modèle phare a sans aucun doute été le fausse suisse Hublot Big Bang, caractérisé par des cadrans squelettés, un boîtier de 45 mm et une lunette de type hublot vissée avec six vis en titane. Mais il a osé aller encore plus loin, les modèles King Power atteignant un maximum de 48 mm. Le mantra « Go big or go home » a failli être inventé pour Hublot.
Innovation

Franchement, être un adepte de la réplique Hublot à vendre est en soi une éducation à la métallurgie. Ajoutez cela à sa liste croissante de points positifs !
Les mouvements internes, les tourbillons et même les répétitions minutes ont également donné à Hublot des félicitations horlogères parfaites, tout comme des affiliations avec divers événements sportifs mondiaux en tant que chronométreur officiel, notamment la Coupe du Monde de la FIFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *